Maison hantée, apparitions de fantômes, sorcières démoniaques... Trois histoires pour se faire peur dans le Pays basque

Publié le : 14/10/2022

Vous croyez aux fantômes, aux lieux hantés, aux sorcières démoniaques ? Le Pays basque regorge de légendes et d'histoires effrayantes. En voici trois qui donnent des frissons !

Trois histoires pour se faire peur dans le Pays basque

La villa Belza de Biarritz, une maison hantée par des fantômes

Pour certains, c'est un château de conte de fées, pour d'autres, c'est une maison hantée. Il s'agit de la villa Belza, un manoir de style néo-médiéval construit à flanc de falaise dans les années 1880 par l'architecte Alphonse Bertrand, à qui l'on doit également le Grand Hôtel à Biarritz.

Située entre la plage de la Côte des Basques et la plage du Port Vieux, la villa biarrote fait beaucoup parler d'elle. On murmure que la maison serait hantée par des fantômes, en proie à des phénomènes paranormaux : des silhouettes inquiétantes aux fenêtres, des volets qui claquent sans le moindre souffle de vent, mais aussi des rumeurs de rites occultes et de magie noire...

Il faut dire que son donjon néogothique coiffé d'une tourelle en poivrière lui confère une apparence à la fois inquiétante et mystérieuse, digne d'un film d'horreur. Brrrrr... Et si on vous dit que Belza signifie "noire" en basque, vous nous croyez ?

Louise, le fantôme du château de Bidache

Première épouse d'Antoine II de Gramont, comte de Guiche et souverain de Bidache, Louise de Roquelaure décède dans d'étranges circonstances le 9 novembre 1610, décapitée pour crime d'adultère. Depuis, la légende raconte que le fantôme de la comtesse apparaît chaque année au pied des murailles du château de Bidache, à la date d'anniversaire de sa mort. Elle viendrait revivre ses derniers jours et réclamer justice.

Mais ce n'est pas tout ! Le chroniqueur anglo-normand du XIIIe siècle, Mathieu Paris, rapporte que "pèlerins, marchands, gens du pays ne pouvaient passer près du château de nuit sans être dépouillés et même égorgés des brigands." Très gaie ! Après d'importants travaux de restauration, l'ancienne forteresse basque est désormais ouverte à la visite. L'été, un conteur du pays vous dévoile l'histoire du château des Gramont lors d'une visite nocturne aux flambeaux.

À LIRE AUSSI : Monstres et créatures fantastiques de la mythologie basque

Les sorcières de la plage d'Hendaye

Dans le Pays basque, il n'y a pas que les vieilles maisons qui sont le théâtre de phénomènes paranormaux. Une croyance populaire raconte que la plage d'Hendaye serait hantée par les fantômes de sorcières brûlées sur le bûcher sous le règne d'Henri IV. Elles avaient l'habitude de se réunir sur la plage lors des cérémonies du sabbat, à la nuit tombée. Pour se venger du sort qui leur fut réservé, elles reviennent effrayer les baigneurs qui oseraient prendre un bain de minuit sur la plage d'Hendaye. Il se dit même que toutes les noyades inexpliquées seraient l'oeuvre macabre de ces sorcières venues d'outre-tombe... Mythe ou réalité ?

Ce qui sûr, en revanche, c'est qu'une grande chasse aux sorcières secoua le Pays basque en 1609. Des centaines de femmes soupçonnées de sorcellerie furent torturées et brûlées vives sur le bûcher, et parfois dans leur maison. On les accusait de pratiquer des messes noires au sommet de la Rhune, dans la montagne Jaizkibel ou les grottes entre Sare et Zugarramurdi.

photo@Enrique, pixabay

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Retour au Blog

 
Je réserve
 Réservation
Du
Au