Le Pays basque, le pays de l'espadrille !

Publié le : 28/04/2021

Originaire de Catalogne et du Pays basque, ce petit bout de toile de lin ou de coton, avec une semelle en corde tressée, rencontre un succès fou qui perdure depuis des années. Voici tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l'espadrille sans jamais oser le demander !

Le Pays basque

L'histoire de la mythique "sandale pyrénéenne"

Jadis portée par les bergers des Pyrénées, l'espadrille est une chaussure très ancienne dont les origines remontent au XIIIe siècle, comme en attestent de vieux textes catalans. À l'époque, c'est le soulier du pauvre et des soldats. Légère, rustique et robuste, l'espadrille est étroitement liée au costume basque dès le XIXe siècle. Il fut un temps pas si lointain, où les espadrilles étaient portées pour toutes les activités du quotidien, marcher dans la montagne, faire du sport et même jouer au rugby ! Popularisée par Salvador Dalí, l'espadrille a parcouru du chemin, jusqu'à devenir aujourd'hui un accessoire incontournable des garde-robes d'été.

La chaussure star de l'été, aussi à l'aise sur le bitume qu'en bord de plage

Classique ou originale, chic ou décontractée façon Gaston Lagaffe, et surtout très confortable, l'espadrille est intemporelle et indémodable. Colorée, unie, à rayures traditionnelles ou à motifs, plate, à lacets ou talon compensé, la petite sandale en toile des Pyrénées oscille entre tradition et modernité et connaît depuis les années 1980 un énorme succès auprès d'une clientèle mixte. C'est bien simple : tout le monde trouve espadrille à son pied ! L'essayer, c'est l'adopter. De quoi reléguer définitivement les sempiternelles tongs au placard !

Mauléon, la Capitale mondiale de l'Espadrille

Pour acheter les meilleures espadrilles du monde, il faut se rendre à Mauléon, capitale de la Soule et... de l'espadrille ! C'est ici, dans ce village de quelque 3 000 habitants, niché dans les collines, à 65 km de notre camping du Pays basque, qu'est née la tradition de l'espadrille au XIXe siècle. À son apogée dans les années 1960-70, l'industrie de l'espadrille fait vivre toute une partie de l'économie locale, avec des activités annexes dans le domaine de la maintenance industrielle, la fabrication du caoutchouc pour les semelles, la teinture des toiles, etc.

La Fête de l'Espadrille

Si l'activité de fabrication d'espadrilles n'est plus aussi soutenue qu'à l'époque, elle reste néanmoins encore très vivante à Mauléon, comme en témoigne la fête de l'espadrille. Chaque été, le 15 août, la capitale de la Soule fête en grande pompe l'espadrille mauléonaise. Au programme : marché traditionnel sur la place du fronton, chants et danses souletines, chorale basque, match de Grand Chistera, course 5 km en espadrilles, épreuves de force basque, dégustation et ventes de produits locaux, atelier de fabrication d'espadrilles sous chapiteau.

Un savoir-faire artisanal reconnu

Il y a 40 ans, le Pays basque comptait près de 2 000 ouvriers qui fabriquaient encore à la main des espadrilles selon la tradition ancestrale. Ils ne sont plus que 150 aujourd'hui. En cause, la concurrence des fabricants chinois qui inondent le marché d'espadrilles à bas prix, bien souvent de piètre qualité.

La véritable espadrille basque est fabriquée avec des matières naturelles : toile de lin ou de coton, semelle tressée en corde de jute ou de chanvre, caoutchouc naturel pour la gomme. Comment reconnaître une semelle en jute de qualité ? Le tressage est bien visible sur les bords de la chaussure. Plus le jute est clair, plus il est doux et de qualité.

Où acheter des espadrilles dans le Pays basque ?

Voici quelques bonnes adresses, parmi tant d'autres, où vous pouvez acheter de vraies espadrilles basques, gages de qualité et de longévité.

  • Mauléon-Licharre : Espadrilles Megam , 52, Boulevard Gambetta (www.espasoule.com); magasin atelier Don Quichosse, rue Jeanne d'Arc (www.donquichosse.com).
  • Idaux-Mendy : Sarl Armaïte, Zone artisanale Metatia, 64130 (www.espadrilles-armaite.com).
  • Saint-Jean-de-Luz : Espadrille par Nicole Paries, 52 Rue Léon Gambetta, (www.espadrille-paries.fr).
  • Bayonne : La Maison de L'Espadrille, 2 rue Lormand (www.maisonespadrille.fr).
  • Saint-Jean-Pied-de-Port : L'Espadrille de Litxu, 2 rue d'Espagne (www.espadrilles-saintjeanpieddeport.com).

Pour vous dégoter d'authentiques espadrilles fabriquées dans le Pays basque, cousues main ou machine, comptez une trentaine d'euros.

Trucs et Astuces : comment nettoyer ses espadrilles ?

Pour nettoyer votre paire d'espadrilles, frottez délicatement la toile avec une éponge trempée dans de l'eau tiède et un peu de savon. Surtout, évitez le lave-linge, car la corde va rétrécir et perdre de son élasticité. Autrement dit, vos espadrilles seront ruinées ! Laissez-les sécher à l'air libre. Ne les mettez pas directement au soleil, car les UV décolorent le tissu. Surtout, ne les passez jamais au sèche-linge, au risque d'abîmer la semelle.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Retour au Blog

 
Je réserve
 Réservation
Du
Au