Noël au Pays basque avec l'Olentzero

Publié le : 12/12/2019

Il est sale, grossier, glouton et ivrogne, mais il viendra quand même distribuer des bonbons et friandises aux enfants, au nez et à la barbe du père Noël ! Au Pays basque, à l'approche de Noël, l'Olentzero descend de sa montagne pour apporter la chaleur et la lumière dans les foyers. Découverte !

Noël au Pays basque avec l'Olentzero

Olentzero, un personnage mythique du Pays basque

Le charbonnier est un personnage de la mythologie basque bien plus ancien que le père Noël inventé par Coca-Cola. Selon la tradition, il vit et travaille toute l'année dans les montagnes, mais apparaît la nuit de Noël pour distribuer des bûches aux pauvres afin que nul ne souffre du froid.
Originaire de la vallée de la Bidassoa, en Navarre, le mythe d'Olentzero - nom donné à la période de Noël - a traversé les âges, donnant lieu à de nombreuses interprétations. Si aujourd'hui, le charbonnier est très attendu par les enfants pendant les fêtes de Noël, il n'en a pas toujours été ainsi. Autrefois, il est évoqué pour faire peur aux enfants. « Attention, si tu n'es pas sage, le charbonnier va venir te chercher ! » Le charbonnier, avec son visage barbouillé de suie, sa barbe hirsute et ses vêtements tout rapiécés ! Coiffé d'un béret noir, il fume la pipe et tient dans la main une hache ou une faucille. C'est vrai qu'à première vue, il n'inspire pas du tout confiance. Et pour ne rien arranger, on le dit bête comme chou, grossier, glouton et ivrogne. Mais une chose est sûre, il a le coeur sur la main !
Au mois de décembre, Olentzero descend de la montagne avec son âne ou son pottok (petit cheval sauvage basque) et défile dans les rues des villes et villages où il est accueilli en héros. Partout dans le Pays basque, de Bayonne à Hendaye en passant par Itxassou, les enfants le chantent et le fêtent à l'égal du père Noël.

Retour aux sources

Renouant avec une tradition que l'on croyait sur le point de disparaître, Olentzero a conquis une grande partie du Pays basque. Il ferait presque de l'ombre au père Noël ! Mais la vraie raison pour laquelle le charbonnier descend de sa montagne, c'est pour annoncer pour le solstice d'hiver (21 ou 22 décembre) qui marque la renaissance du soleil et le retour de la lumière. Au Moyen Âge, l'Église voit d'un mauvais oeil tout ce qu'elle considère comme païen et l'Olentzero devient un messager de la naissance de Jésus !

photo © aiaraldea.com

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Retour au Blog

 
Je réserve
 Réservation
Du
Au