La Passerelle d'Holzarte, le grand frisson à flanc de montagne

Publié le : 04/02/2020

Au détour d'une randonnée sur les hauteurs de la Soule, découvrez un site naturel grandiose et incontournable de votre séjour dans le Pays basque. Culminant à 180 mètres au-dessus de l'impressionnant canyon d'Olhadubi, la Passerelle d'Holzarte offre un paysage vertigineux. Découverte !

La Passerelle d'Holzarte

Randonnée sur le sentier d'Holzarte

Votre aventure commence à Larrau, petit village de montagne de Haute-Soule, près de la forêt d'Iraty, au cœur du Pays basque. L'Auberge de Logibar est le point de départ du sentier qui monte jusqu'à la célèbre passerelle d'Holzarte. Parfait pour qui souhaite prendre une collation avant de partir ou sur le chemin du retour. On longe tout d'abord la rivière, avant de gagner les sous-bois de la forêt, cheminant entre ruisseaux et cascades, le long des gorges d'Holtzarte. La randonnée n'est pas très longue, mais comporte quelques montées abruptes qui exigent une certaine condition physique. Au terme d'une marche en montagne d'une heure environ, à 580 mètres d'altitude, la passerelle d'Holzarte se découvre enfin, en récompense des efforts accomplis. Si vous avez le vertige, il n'est pas trop tard pour rebrousser chemin...

Le sentier continue au-delà de la passerelle, menant à une piste forestière. On peut ainsi faire le tour des gorges d'Holtzarte, en passant par le col d'Ardakotxea, le pont d'Olhadubi et le plateau d'Ardakotxea. Le retour se fait par le versant gauche des gorges. Il faut compter environ quatre heures de marche supplémentaires depuis la passerelle pour "boucler la boucle".

Un pont suspendu dans un paysage vertigineux

Oserez-vous traverser ce pont "mouvant" suspendu à 180 m de hauteur ? Ce chemin aérien de 70 mètres de long qui traverse la canopée pyrénéenne offre un panorama vertigineux. On avance au-dessus du vide impressionnant, avec sous nos pieds le canyon d'Olhadubi creusé il y a 80 millions d'années par la rivière Olhadoko erreka. On se croirait dans un remake d'Indiana Jones et le temple maudit, les crocodiles en moins. Au milieu, la passerelle tangue un peu, voire beaucoup, avec le vent et sous les poids des marcheurs. Que les moins téméraires se rassurent, la passerelle est solide ! Pas d'inquiétude à avoir, l'édifice a été entièrement restauré en 2010, après la tempête Xynthia. Et cela fait bien longtemps que les câbles en acier ont remplacé les cordes de chanvre ! Pour la petite histoire, la passerelle d'Holzarte fut construite en 1920 par des ouvriers italiens de la scierie Lombardi Morello de Tardets. À l'origine, elle permettait aux bûcherons de rejoindre plus rapidement les chantiers de coupe en altitude, situés de l'autre côté des gorges d'Olhadubi.

Comment surmonter sa peur du vide ?

Jambes qui tremblent, sueurs froides, palpitations... ne laissez pas votre appréhension se mettre en travers de votre chemin ! Quelques astuces : respirez profondément, inspirez 5 secondes, puis soufflez 5 secondes. Marchez lentement et fixez votre regard sur un point à l'horizon, sans trop regarder en bas. Mais pour beaucoup d'acrophobes, poser un pied sur la passerelle est déjà un exploit.

Les bons conseils du randonneur

  • Équipez-vous de bonnes chaussures et/ou d'un bâton de marche, car le terrain pentu devient très glissant par temps de pluie ou de brouillard.
  • Soyez prudent, restez sur le sentier et ne vous éloignez pas du balisage.
  • En été, emportez suffisamment d'eau pour toute la randonnée.
  • Prévoyez d'arriver tôt le matin (dès 8h30), car les parkings sont vite saturés.

RANDO PRATIQUE

  • Départ : Auberge Logibar, quartier Logibar, D26, 64560 Larrau
  • Durée: 1h pour la passerelle, 5h pour la grande boucle (12 km)
  • Dénivelé : 550 m
  • La passerelle d'Holzarte est accessible aux chiens tenus en laisse.

Photo © P. Gaillard, CDT 64

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Retour au Blog

 
Je réserve
 Réservation
Du
Au