Découverte de la faune sauvage du Pays basque : quels animaux peut-on observer dans les montagnes ?

Publié le : 06/12/2021

Nos montagnes basques accueillent une grande diversité d'animaux sauvages. Voici un petit florilège des animaux les plus emblématiques que vous pourrez apercevoir dans leur milieu naturel lors de vos randonnées dans le Pays basque. Certains sont (très) rares, voire exceptionnels, d'autres sont plus faciles à approcher. Découverte !

Découverte de la faune sauvage du Pays basque

Le pottok

Le pottok est un petit cheval sauvage issu d'une race primitive et rustique endémique des contreforts des Pyrénées. Il est présent depuis la préhistoire dans les montagnes basques. Autrefois, il aidait les contrebandiers à passer la frontière entre la France et l'Espagne. Il mesure en moyenne 1,30 m pour un poids de 300 kg. Il possède une longue crinière et des oreilles courtes. À la belle saison, le pottok revêt une robe brune avec des poils fins, tandis que l'hiver une épaisse fourrure le protège des intempéries. L'été, il n'est pas rare de croiser ces petits chevaux en liberté lors d'une randonnée dans les massifs montagneux du Pays Basque. Pendant vos vacances en camping , les enfants pourront même faire une balade à dos de pottok sur les hauteurs d'Espelette !

à lire aussi : La foire au Pottok d'Espelette

La Vache Betisoak

La vache betisoak (ou betizu) est une race de vache sauvage qui vit dans les montagnes basques. Elles sont adaptées à la dureté de la vie en altitude et se déplacent généralement en petits groupes. C'est une vache de taille moyenne, à la robe fauve, entre le brun et le blond. Elle est reconnaissable à ses cornes en forme de lyre, relevées vers le haut et l'arrière. Aujourd'hui menacée d'extinction, la population des betizu ne dépasserait pas les 150 têtes dans les Pyrénées-Atlantiques.

La brebis Sasi Ardi

La Sasi Ardi est une race de brebis très rare dans les Pyrénées. Son nom basque signifie "brebis des broussailles". Élevée à l'état naturel, cette brebis rustique vit sur les flancs du Mondarrain ou de La Rhune. La Sasi Ardi est une race de brebis très rare dans les Pyrénées. La population actuelle est la plus petite des races ovines du Pays basque. On dénombre environ 1 000 animaux sur les versants nord, et le double sur le versant sud. À titre d'exemple, le cheptel de Manech Tête Rousse, la race dominante en effectif, compte actuellement environ 270 000 têtes au total.

Le porc basque

Appelé également porc pie noir du Pays basque, le porc basque est un cochon de type ibérique, court sur pattes, au corps allongé et les oreilles tombantes. Sa peau claire est marquée de larges taches noires sur la tête. Marcheur infatigable, il est élevé en plein air dans la montagne et cherche sa nourriture dans les bois et les champs. Après une quasi-disparition endiguée dans les années 1980, le porc basque est devenu célèbre dans le monde entier, grâce au Jambon de Bayonne !

Le Vautour fauve

Les montagnes basques sont le fief de nombreux rapaces. Si l'aigle royal est l'un des rapaces les plus majestueux que l'on peut rencontrer au Pays basque, c'est aussi l'un des plus discrets. En revanche, les vautours se font moins prier, en particulier le Vautour fauve. Au départ du col de Méhatché, sur les hauteurs du village d'Itxassou, le circuit des Peñas d'Itsusi permet d'observer ces charognards pouvant atteindre plus de deux mètres d'envergure dans leur milieu naturel. Durant l'été, l'association de protection de la nature Hegalaldia organise des lâchers de rapaces au sommet de La Rhune ou au col de Mehatze.

Le légendaire dahu

Avec beaucoup de chance, vous pourrez peut-être rencontrer un dahu dans nos montagnes basques. Mi-bouquetin, mi-chamois, c'est un animal sauvage très craintif, ce qui le rend d'autant plus difficile à observer. Si bien que certains doutent encore de son existence ;) Animal endémique du Pays basque, le dahu présente la particularité d'avoir les pattes plus courtes d'un côté que de l'autre. Cette caractéristique physique lui permet ainsi de courir plus facilement sur les flancs des montagnes. Néanmoins, il ne peut pas rebrousser chemin, sinon il tombe... Prêt à partir à la chasse au Dahu avec les enfants dans le Pays basque ?

Le Desman des Pyrénées

Si votre chasse au dahu n'a pas porté ses fruits, vous aurez peut-être plus de chance de rencontrer un Desman des Pyrénées. Quoique ! Autrefois très présent dans les cours d'eau du piémont basque, ce drôle d'animal essentiellement nocturne est très rare et difficile à observer. Ce mammifère semi-aquatique de la famille des talpidés (comme les taupes) est surnommé "rat à trompette", à cause de la forme de son museau en longue trompe. Dans le Pays basque, le Desman vit à basse altitude, le long des berges naturelles, près de torrents et des lacs. Découvert tardivement (seulement en 1811), le Desman est aujourd'hui une espèce protégée, menacée de disparition, notamment en raison de la dégradation de son habitat naturel.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Retour au Blog

 
Je réserve
 Réservation
Du
Au